Archives pour la catégorie Raw Food de Voyage

Boulgour en Raw Food

 

 

ble769farro.jpg


Voici quelques années que je mange beaucoup d’aliments  crus, mais ma nourriture agace parfois les gens qui m’entourent. Notamment  lorsque je déguste de l’ail nouveau sur mon bout de quignon de pain trempé dans l’huile d’olive!

Lorsque je déguste les oignons de printemps et mes oignons doux crus…

J’ai des pois carrés dans mon jardin qui sont délicieux à la croque- sel ainsi que les petits pois très jeunes et les fèvettes.

J’élève avec respect des asperges sauvages sur mes restanques et je m’en régale en jardinant. Je fais pousser des haricots mungo et des haricots de soja dont on mange les germes en salades ou confits au vinaigre doux et au coriandre comme condiment.

 

Carottes, céleri, jeunes navets, radis noirs, radis, concombres,  gros champignons de paris, shitakés, etc… le tout détaillé en « bâtonnets » seront présentés à l’ apéro avec des sauces légères, je sers des amandes fraîches , lorsque j’en trouve,  sur lit de glace comme au Liban…

 Fruits secs en cuisine : je râpe  noix, noisettes, noix de cajou, de macadamia, pistaches  (tout ces fruits secs sont séchés mais non grillés :  en provenance du Middle East) etc, dans mes salades et autres .

 

J’utilise des méthodes de « cuisson » de certaines céréales  sans les « cuire » et en obtenant des préparations fort agréables à déguster.

Voici donc une recette personnelle de « raw food »à partir de la méthode de préparation du Boulgour à la Libanaise.

 

Taboulé du bord de la fenêtre à la classique

 

-Un bol de Semoule de blé grade moyen à gros ou bien de boulgour Libanais.

-Eau,  jus d’un citron mélangés : assez pour couvrir le grain de semoule +  1cm d’eau supplémentaire couvrant la surface.

- Persil plat.

-Olives noires confites à l’huile dessalées, dénoyautées et détaillées en rondelles.

-2 cuillères à soupe de ciboulette ciselée.

-1 cuillère à soupe de pignons de pins haché grossier.

-1 cuillére à soupe  rase de piment Rosso Italien haché.

-3  cuillères à soupe d’une  belle  tomate bien ferme épépinée pelée et débitée en petits cubes.

-1 cuillère à café d’oignon doux haché. 2 à 3 cuillères à soupe d’huile d’olive.

-Sel et Poivre.

 

Sauce

 

-1  cuillère à café de cerfeuil.

-1/2 cuillère à café de ciboulette

-Le jus d’un citron jaune et d’un demi petit citron vert dans deux cuillères à soupe d’eau

- 5 à 6 cuillères à soupe d’Huile  d’olive.

-Sel et  poivre.


Procédé :

Mettre la semoule  ou le boulgour dans un saladier, verser l’eau  et le jus de citron dessus, on a fondu 1/4 cuillère rase de sel.

Couvrir le saladier d’un linge propre.

Poser sur le bord de la fenêtre.

Vérifier la « cuisson » de la céréale sans remuer.

L’eau  est absorbée pas la semoule après quelques heures.

Si la semoule est un peu dure sous la dent ? En principe si les quantités d’eau sont respectées, ce problème n’arrive pas.

Mélanger la semoule  ou le boulgour avec les pignons de pin, deux cuillères à soupe d’huile d’olive, ajouter les pignons de pin, les olives noires.

Laisser reposer  au moins une heure.

Ajouter avant de servir  : la tomate, les herbes, l’oignon, le piment,  remuer  poivrer et saler au goût.

Se sert avec une sauce au citron et au toum léger : huile d’olive, jus de citron vert et jaune un peu de ciboulette et de cerfeuil le tout passé au mixer avec une petite gousse d’ail nouveau.

Des feuilles de Romaine du coeur feront de jolies cuillères pour déguster ce taboulé.

 

CrZ

 

 


MESURES EN CUISINE

Si vous n'avez pas de balance, sachez que :   1 cuillère à café rase de beurre = 4 gr   1 cuillère à soupe rase de beurre = 12 gr   1 cuillère à café rase d'eau = 5 gr 1 cuillère à soupe rase d'eau = 18 gr   1 cuillère à café rase de farine = 5 g 1 cuillère à soupe rase de farine = 15 gr   1 cuillère à café rase d'huile = 5 gr 1 cuillère à soupe rase d'huile = 16 gr   1 cuillère à café rase de sel = 5 gr 1 cuillère à soupe rase de sel  = 15 gr 1 cuillère à café (= à thé) 0,5 cl 5 g (sel, sucre, café) - 4 g (farine, semoule) 3 g (cacao, fécule)

Sauce forte à la Papaye des CaraÏbes

1 petite papaye pas trop mûre bien nettoyée et détaillée en petits morceaux. 1/2 ivre de piment forts écrasés 1 concombre écrasé, deux oignons finement hachés, 2 gousses d'ail émincées, 1 cuillère à café de sel, 50 cl de vinaigre 1 cuillère à soupe de moutarde, 1 cuillère à soupe d'huile. Faire cuire la papaye avec un peu d'eau jusqu'à qu'elle soit bien tendre, ajouter les autres ingrédients et faire mijoter doucement encore 10 minutes. Laisser refroidir et mettre en bouteille.

Chutney de Mangue de Trinidad

Ingrédients: 1 mangue verte pelée et coupée en morceaux, 1/2 ou 1 cuillère à café de piment frais ha, deux feuilles de coriandre chinoise, deux gousses d'ail, 1 cuillère à café de sel, 1:2 à 1 cuillère de vinaigre; r Passer les ingrédients au mixer afin d'obtenir une purée. Avec des nan, des sahina (sorte de beignets aux épinards...)

vin sans alcool, 1891, Docteur WOOd C.

***The juice of grapes, blackberries, raspberries, etc., pressed out without mashing the seeds, adding water, 1 pint, and sugar, 1/2 pound for each pint of the juice; then boil a few minutes, skimming if any sediment or scum rises, and bottling while hot, corking tightly, cutting off the corks, and dipping the tops into wax, and keeping in a dry, cool place, gives a wine that no one would object to, if iced when drank."

pate de piments de Kingston

Dans un mortier : piler 5 piments rouges type Rosso Italien ou bien trouver des piments rouges de la Jamaique , les epepiner... Ajouter dans le mortier deux gousse d'ail, 1 cuillere/soupe de haricots noirs bien cuits , une cuillere/ cafe de jus de citron vert, une demi cuillere/cafe de poivre noir, sel et une pincee de poudre de gingembre et ajouter en fin de preparation une cuillere a soupe d'huile. On deguste le poisson et les crevettes de rivieres avec cette pate de piment. La melanger aussi aux legumes et au riz.

Biere au Gingembre

de gingembre très frais fr, 3 litres d'eau bouillie refroidie, 900 gr de sucre de canne roux . Méthode: Nettoyer le gingembre et le couper en petits morceaux puis le râper à la main si fait à la machine, ajouter un peu d'eau. Transférer l'au et le gingembre dans une Jarre. Réserver dans un endroit frais 48h00 maximum. Filtrer soigneusement et sucrer. Faire bien fondre le sucre et mettre en bouteille. Conserver au frais et servir sur glace pilée.

Cuisine Indienne du Comptoir : Mumbay masala

Au mortier : graines de coquelicots, graines de sésame blanc, graines de coriandre, noix de coco grillée en lamelles , poivre noir, clou de girofle, feuilles de curry, cumin. Piler Piler Piler... Pour les proportions : à la petite poignée, à la demi-poignée à la volée... ... Recettes sur le NeT...

sauce de Catsup, Catchup, ketchup Louisiane 1914.

A la maison sur le Bayou: 3,5 kg de très bonnes tomates bien mures épépinées et pelées, deux cuillères a café de sucre molasse, 1 jolie carotte, 1 branche de céleri, le jus d'un citron, 5 têtes d'ail,deux beaux oignons, deux Cayenne épépinés,20cl de vinaigre de vin,une pomme pelée en quartiers, poivre noir, 2 clous de girofle, sel. ***si on n'a pas les tomates mures en saison, on peut réaliser son catsup avec du concentré. mettre cuire le tout jusqu'à obtenir une texture assez épaisse puis passer a la moulinette grille fine, ou" écraser en passoire". Ou au mixeur moderne. Josh's wife Grand Mother( thank you)

Blue Stilton Sauce (Auld)

half a pound of young blue Stilton 1 cup of fresh cottege cheese-home made- a cup of fresh cream half a cup cup of fresh parsley, thyme and rosemary nicely shredded quarter a cup of white port Fresh and beautiful blueberryes from the Higland preheat the cream and the port, add the cottage, the Stilton, on a slow fire, after a while, add the herbs. As the sauce is hot, add the blueberrys, salt, pepper and serve on the spot. Grouse, Deer or Angus Beef. °°°°°°° "The best way to meet people is to share their food" °°°°°°° Cherio

Cuisinez Malin ! |
Cuisine avec Tita |
RECETTES EN FOLIE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | vpddpfredandco
| Fleur de macis, une cuisine...
| voyage gustatif